LA PIROPLASMOSE
 

La piroplasmose est une affection courante chez le chien.
Cette maladie fait malheureusement bon nombre de victimes chaque année.
Même si les chiens de chasse sont nettement plus atteints
par cette maladie que d'autre chien, tous sont susceptibles de l'attraper.
La vaccination est le meilleur moyen de protéger votre compagnon.
A noter que cette affection n'est transmissible ni à l'homme ni à d'autres animaux.

La piroplasmose est une maladie transmise par les tiques femelles.

Lorsque la tique injecte sa salive anticoagulante
pour aspirer le sang du chien, elle peut transmettre la piroplasmose (ou Babésiose).
En effet, cette salive peut être gorgée de parasites : les Babesia Canis.
Ces parasites vont pénétrer dans les globules rouges du sang,
proliférer et se multiplier provoquant une anémie chez le chien.

La piroplasmose est généralement une maladie à incubation brève
(de 2 à 7 jours) mais elle peut aller jusqu'à 2 mois.
Les symptômes sont en général très clairs : forte fièvre (jusqu'à 41°),
apathie, le chien est complètement abattu, prostré, léthargique.
Son refus de nourriture, sa perte d'appétit provoque
une perte de poids et il peut avoir des crises de vomissement.
Ses urines sont brunes, marron foncé.
Il peut aussi présenter une pâleur des muqueuse et éventuellement
des essoufflements.
 

Une visite chez votre vétérinaire en urgence est préconisée.
En effet, plus la maladie va être détectée tôt, plus la guérison sera rapide.
La piroplasmose non traitée est mortelle pour le chien.
Les antibiotiques étant inactifs contre cette affection, seul votre
vétérinaire sera en mesure d'administrer les produits spécifiques à votre chien.