Page précédente

 


 

LA MALADIE DE CARRE

     

 

C'est le Docteur Henri CARRE (1870-1938) qui a découvert le virus de la maladie du jeune chiot,
aujourd'hui appelée "Maladie de Carré".
 

La maladie de Carré est une maladie virale très contagieuse et souvent
mortelle. On l'appelle souvent la maladie "du jeune chien" mais elle sévie
aussi et malheureusement sur nos compagnons plus âgés.
Elle affecte les appareils respiratoires et gastro-intestinaux ainsi
que le système nerveux du chien. Le virus peut se transmettre par voie aérienne
car la contamination se fait le plus souvent, par contact direct, de truffe à truffe ou par voie
orale ou respiratoire. Cependant, par contact avec des selles ou des urines
qui contiennent des particules virales, la maladie peut se transmettre.
L'immunité naturelle d'un chiot pouvant disparaître avant qu'il soit vacciné,
on réduit le risque d'exposition au virus en limitant les contacts avec des
chiens inconnus tant que la série de vaccinations n'est pas achevée.
En automne et en hiver, le développement du virus se fait plus facilement.
De même, une concentration de chiens contribue au développement du
foyer épidermique (élevages, animaleries, meutes, expositions ...)
 

Les symptômes

Les symptômes sont la toux, des éternuements, un écoulement nasal et oculaire,
de la fièvre (40° à 41°), des signes de dépression, des vomissements, de la diarrhée,
un manque d'appétit et des convulsions. Tous ces symptômes se manifestent entre 2 et 5 jours.
 

Que faire ?

La vaccination est la seule méthode de contrôle efficace et le meilleur rempart
contre la maladie de Carré. La première série de vaccinations est pratiquée entre 6 et 8 semaines,
la deuxième injection entre 10 et 12 semaines. Un rappel annuel est indispensable.
Le vaccin contre la maladie de Carré est généralement fait en association
avec d'autres vaccins.
 


Accueil